ASSOCIATION DE PSYCHANALYSTES

Quand l'histoire s'en mêle ...

 

La psychanalyse comme tout un chacun a une histoire qui lui est propre.

Il ne convient pas là, de rendre compte de faits historiques que l’on pourra trouver facilement ailleurs, mais plutôt  de faire un état des lieux d’où les psychanalystes ont encore à mesurer tous les enjeux actuels et à venir …

En janvier 1980, l’école Freudienne est dissoute.

 

Un homme est mort.

Nous sommes en 1981, la psychanalyse est en deuil.

 

Des associations se créent, portant en elles l’enseignement de Lacan, qui a toujours et n’a cessé d’être Freudien, comme il le disait lui même.

 

Après la dissolution et les inévitables scissions, des psychanalystes orphelins se séparent et se regroupent en diverses associations pour poursuivent le travail, forgeant alors le désir de la transcription et donc la continuité de l’ordre filial, avec tout le poids de "l'héritage".

 

Si un retour à Freud nous ramène fondamentalement au commencement de l’histoire, la mort du père entraine avec elle les questions fratricides relatives au premier meurtre de l’humanité ….

 

De Freud à Lacan, la répétition de la même histoire donc … « la mort du père c’est la métaphore du nom du père ».

 

A quelque chose près que nous ne sommes plus en 1980, et qu’en même temps que les psychanalystes  « débattent » dans leurs associations respectives, se prépare comme ailleurs l’arrivée d’une nouvelle mouvance de psy et d’individus : « une génération spontanée ».

 

Débarrassée du poids de la filiation, devenue universelle, elle emprunte les concepts psychanalytiques et ses nombreuses figures en les rendant « accessibles » à tous.

Finalement, à force de nier le père ou d’en éviter le deuil, le voilà revenu, sous la forme la plus absolue, la plus abjecte et abrupte, celle du Maître totalitaire et de son règne tautologique.

Le néo-langage est né.

 

DR

 

 

 

 

Proposition du 9 octobre 1967 

Citation de Jacques Lacan :

«Rappelons d'abord un principe : le psychanalyste ne s'autorise que de lui-même. Ce principe est inscrit aux textes originels de l'Ecole et décide de sa position.

Ceci n'exclut pas que l'Ecole garantisse qu'un analyste relève de sa formation.

Elle le peut de son chef.

Et l'analyste peut vouloir cette garantie.»

Autres écrits. Paris: Seuil, p.243.